Microalgues : Greensea se lance dans l’astaxanthine

Partager cet article avec :

GREENSEA production of astaxanthinGreensea, la société sœur de Greentech implantée à Mèze dans l’Hérault, vient de lancer la commercialisation d’astaxanthine obtenue à partir de micro-algues. Greensea est un spécialiste de la culture de micro-algues, qui utilise des technologies de photobioréacteurs (PBR) annulaires et tubulaires. Plus de 50 000 litres de cultures peuvent être produits 3 fois par mois. Greensea explique que « le PBR permet d’induire des physiologies spécifiques chez les micro-algues, en paramétrant les conditions de cultures et d’environnement, et ainsi de produire notamment des molécules actives ».

Un puissant antioxydant

L’astaxanthine est un antioxydant bien connu qui est déjà largement utilisé dans l’alimentation humaine et animale.
En plus de son activité anti-inflammatoire et de ses propriétés anti-oxydantes, c’est un véritable bouclier contre le soleil, les polluants et les agressions extérieures.
Enfin, l’astaxanthine stabilise l’hydratation de la peau et limite les effets du vieillissement.

Greensea souligne qu’il dispose d’une collection de plus de 300 espèces de microalgues provenant de milieux très différents, et qu’il est en mesure de proposer un large éventail d’ingrédients actifs pour la cosmétique.

Partager cet article avec :