Microalgues : bilan semestriel positif pour Fermentalg

Partager cet article avec :
Fermentalg
Fermentalg est spécialisé dans l’exploitation des microalgues.

Sur le 1er semestre 2016, Fermentalg a enregistré 0,17 M€ de revenus issus de ses partenariats (contre 0,7 M€ au 1er semestre 2015). De plus, la société, spécialisée dans la production d’huiles et de protéines issues des microalgues, annonce une trésorerie brute de 22,3 M€ au 30 juin 2016, signe « d’une situation financière saine et robuste en adéquation avec les besoins relatifs à la mise en œuvre de son plan stratégique ».

La début de l’exercice 2016 a été marqué par 2 avancées majeures dans le cadre du programme de commercialisation du DHA (oméga-3) :

  • La signature d’un accord industriel portant sur la production à grande échelle de DHA avec ARD, société spécialisée dans les domaines du raffinage du végétal, des biotechnologies industrielles et de la chimie verte ;
  • La finalisation du procédé de production (process book) optimisé de DHA, ultime étape de pré-industrialisation réalisée dans les installations scientifiques de la société à Libourne, ouvrant la voie à la production à grande échelle.

Dans ce contexte, Fermentalg confirme son objectif de mise sur le marché de ce premier produit d’ici à la fin de l’année.

Confirmation du calendrier de construction de l’UDI

En parallèle, Fermentalg poursuit le chantier de construction de son Unité de Développement Industriel (UDI) sur son site de Libourne (Gironde). La livraison du bâtiment est prévue au 3ème trimestre 2016 et a nécessité un investissement à date de 6,2 M€ (sur un budget total estimé à 23 M€). La mise en service du site, calée sur le démarrage de la production en propre, reste prévue en 2018

Partager cet article avec :