Metabolic Explorer publie ses résultats du 3e trimestre

Partager cet article avec :

Metabolic Explorer dispose d’une trésorerie brute, norme IFRS, de 11,3 M€ au 30 septembre 2015 contre 12,1 M€ au 30 juin 2015. Sur la même période, la trésorerie nette d’endettement, norme IFRS, ressort à 3,2 M€ contre 4,2 M€ au 30 juin.

La société précise que le montant de trésorerie intègre d’une part : un encaissement de 750 k€ de Bpifrance lié à l’avance récupérable octroyée dans le cadre du programme L-Méthionine 100% biosourcée et d’autre part un encaissement de 850 k€ correspondant au prépaiement reçu de l’Union Européenne dans le cadre du démarrage du projet Valchem (Value added chemical building blocks and lignin from wood) pour le programme MPG (monopropylène glycol) porté par le Finlandais UPM. A signaler également un chiffre d’affaires de 345 k€ au troisième trimestre correspondant à des revenus dans le cadre de l’accord de développement signé avec le groupe UPM.

Industrialisation du PDO reportée

Pour ce qui est du troisième programme de groupe autour du PDO (1,3-propanediol), Metabolic vient de subir un nouveau revers. Son ex-partenaire, le coréen SK Chemicals vient de renoncer à industrialiser le procédé, sans donner plus d’explication. A la suite de cette annonce, lundi 9 novembre, le titre de Metabolic Explorer a perdu plus de 30% à la Bourse (Euronext Paris).

 

Partager cet article avec :