Metabolic Explorer détaille son bilan financier 2015

Partager cet article avec :

Le spécialiste clermontois des procédés de production de composés chimiques par voie biologique a publié le détail de son exercice financier 2015. Metabolic Explorer accuse une perte nette de 6,9 millions d’euros, en fort déclin comparé à 2014 (-3,9 M€). Les produits de l’activité ont également fortement décliné en 2015, atteignant 2,8 M€ (contre 6,6 M€ l’année précédente). L’entreprise justifie notamment ces résultats par l’arrêt inattendu du partenariat avec SK Chemicals sur le 1,3 propanediol (PDO). Malgré ce bilan en berne, elle affirme être parvenue « à pallier le décalage des revenus de cette année sans dégrader sa situation financière ». En effet, Metabolic Explorer dispose encore « d’un niveau adéquat de trésorerie disponible » avec une trésorerie brute de 9,5 M€ au 31 décembre 2015 (contre 10,9 M€ en glissement annuel).

Une tendance inversée en 2016 ?

Malgré ce bilan contrasté, la société clermontoise aborde 2016 avec un relatif optimisme « avec plusieurs alternatives de valorisation sur ses technologies propriétaires ». Sur son programme L-Methionine, Metabolic Explorer a démontré des résultats de R&D encourageants pour les tests nutritionnels, ce qui lui permet d’espérer « plusieurs accords commerciaux en 2016 ». Sur le PDO, il reste confiant quant à l’aboutissement du programme, estimant que la technologie de production est « prête à être industrialisée ». En 2016, Metabolic Explorer va également continuer à adapter son procédé MPG (monopropylène glycol) aux sucres cellulosiques dans le cadre de son partenariat signé avec UPM en juin dernier.

Partager cet article avec :