Metabolic Explorer confirme la suppression de 35 postes

Partager cet article avec :

La société de Clermont-Ferrand, spécialisée dans le développement de procédés de production d’intermédiaires chimique par voie biologique, va bien lancer un plan de réorganisation. Metabolic Explorer vient de finaliser la procédure d’information/consultation et confirme la suppression de 35 postes, ce qui ramènera l’effectif de l’entreprise à 76 personnes. « Sur ces 35 postes, 3 sont des CDD qui ne sont pas renouvelés et 9 postes seront proposés en reclassement interne », indique le groupe. Cette décision intervient à la suite de conditions de marché difficiles, qui ont notamment « restreint les sources de financement qui auraient permis d’éviter cette réorganisation » et « ralenti les prises de décisions ». Mais la société assure qu’elle aura désormais une visibilité financière jusqu’à 2015. La création de Metabolix Explorer remonte à 1999. Ses principaux produits en développement sont le 1,3-propanediol (PDO), le monopropylène glycol (MPG) et la L-méthionine, pour une production à partir de ressources renouvelables.

Partager cet article avec :