Macroalgues : Eviagenics fait l’acquisition d’Alganact et devient Algaia

Partager cet article avec :
Fabrice Bohin est le CEO d'Eviagenics.
Fabrice Bohin est le CEO d’Eviagenics.

Eviagenics vient d’annoncer l’acquisition des actifs, compétences et équipes de la société Alganact. Cette start-up en pleine croissance, localisée à Caen (Normandie) et qui emploie 4 personnes, est spécialisée dans le développement et la caractérisation de produits et procédés relatifs à la valorisation de biomasse algale.

Elle complète ainsi les activités d’Eviagenics, qui grâce à la signature d’une alliance stratégique avec la société chilienne Gelymar, commercialise une large gamme de carraghénanes et de solutions propriétaires développées avec Gelymar ou en interne. Fabrice Bohin, président-directeur général d’Eviagenics, rappelle que les algues ont le gros avantage d’être des produits renouvelables. Ramassées ou cultivées en milieu marin, elles ne nécessitent pas l’usage de fertilisants, de pesticides, ni de terres arables.

Sur les prochains mois, la société devrait annoncer le lancement d’autres gammes d’extraits de macroalgues (venant d’algues rouges ou brunes). Pour l’heure les extraits d’algues sont surtout utilisés comme agents de texture ou comme immunostimulants, antimicrobiens, antioxydants présentant des bénéfices pour la santé.

Un changement de nom pour Eviagenics

L’intégration d’Alganact débutera le 1er juillet 2016, tandis qu’Eviagenics changera de nom pour devenir Algaia. Ce nouveau nom reflète la vision de l’entreprise de devenir un leader dans le domaine des extraits naturels issus d’algues marines, en utilisant les technologies « vertes » les plus avancées et innovantes préservant au maximum la « terre » au sens général (« gaia » en grec ancien).

Un nouveau centre de R&D en Normandie

Autre nouveauté, d’ici fin 2016, Algaia ouvrira un nouveau centre de R&D à Saint-Lô (Normandie), stratégiquement localisé à proximité de nombreux centres de développement et unités pilotes dédiés, entre autres, aux applications agro-alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques. Le siège de la société sera maintenu en région parisienne.

« Nous sommes très heureux d’accueillir l’équipe Alganact. Cette société a su démontrer une capacité unique à développer, caractériser et mettre en avant les bénéfices des extraits d’algues de spécialité dans de nombreuses applications » a déclaré Fabrice Bohin qui prépare déjà d’autres mouvements stratégiques pour les prochains mois.

A propos d’Eviagenics qui deviendra bientôt Algaia
Eviagenics est une société privée innovante appartenant principalement à trois fonds français de capital risque (Emertec, CEA Investissement et CapDecisif Management). Elle a démarré en 2010 dans le domaine de la biotechnologie blanche mais a élargi son spectre d’activité en 2014 dans le domaine des extraits d’algues et autres extraits naturels. Début 2015, Eviagenics signait une alliance stratégique avec la société Chilienne Gelymar. La même année, elle vendait sa technologie vanilline à Solvay et sa technologie flavonoïde à Alderys. Au cours des 18 derniers mois, Eviagenics a levé 3 millions d’Euros auprès de ses investisseurs afin de nourrir sa croissance et sa transformation.

A propos d’Alganact
Alganact a été créée en 2014 par une équipe de biotechnologistes spécialisés dans le domaine marin et ayant à la fois une expérience académique et industrielle. La société s’est déployée grâce à une connaissance intime et un savoir-faire unique dans le domaine des algues, de la biochimie marine et de ses applications industrielles. Alganact offre une gamme large et intégrée de service R&D à ses clients de l’agro-alimentaire, de l’agriculture, de la cosmétique et de la pharmacie. Elle fournit des services de caractérisation, des tests de bioactivité et de développement dans le domaine des algues et extraits d’algues. Les bureaux et laboratoires d’Alganact sont localisés à Caen en Normandie.

Partager cet article avec :