M2i et l’Inra participent au programme EcoPhyto

Partager cet article avec :

La société de chimie fine M2i annonce que ses deux projets soumis dans le cadre de l’appel à propositions de recherche du Plan EcoPhyto ont été retenus. Proposés en partenariat avec l’Inra de Versailles et d’Avignon, ces deux programmes de R&D portent sur la protection biologique des cultures à travers l’usage de phéromones pour lutter contre les insectes ravageurs. Ce domaine est soutenu par le plan EcoPhyto, initié par le ministère de l’Agriculture et qui vise à réduire progressivement l’utilisation des produits phytosanitaires en France.

Des phéromones pour lutter contre les insectes ravageurs

« Cette annonce conforte la position de M2i Life Sciences en tant que société référente dans le domaine de la protection biologique des cultures par les phéromones et leader innovant de la filière française du bio contrôle » a indiqué la société, précisant que le premier programme porte sur des sémiochimiques pour les grandes cultures. Le second s’attache à concevoir des solutions phéromonales 
innovantes pour la protection des zones non agricoles,
en particulier les zones forestières.

Dans son partenariat avec l’Inra prévu pour trois ans, M2i a fait valoir son expertise dans le domaine de la synthèse des phéromones et sa maîtrise dans une technologie propriétaire de microencapsulation biodégradable, qui rend possible des développements inédits en matière de formulation et de diffusion.

Fondé fin 2012, M2i Life Sciences est un groupe industriel français de chimie fine, expert dans la synthèse à façon, la formulation et les procédés de production de molécules complexes. Grâce à son laboratoire de recherche à Lacq (64), combiné à son usine de production basée à Salin de Giraud (13), M2i Life Sciences offre un service allant de la conception à la fabrication de produits finis, via la formulation.

M2i Life Sciences emploie en France 95 personnes dont la moitié embauchée depuis mi-2013. M2i Life Sciences est détenue par des investisseurs privés et son équipe dirigeante.

Partager cet article avec :