Lignine : LignoTech Florida ouvre ses portes

Partager cet article avec :
Exemple d’application de la lignine dans les bétons.

L’unité de production de 100 000 tonnes par an de lignine (mesurée en substance sèche) de LignoTech Florida a ouvert ses portes à Fernandina Beach en Floride, à proximité de l’usine de pâte de l’Américain Rayonier Advanced Materials. Dans une deuxième phase, la capacité sera augmentée de 50000 t/an pour atteindre les 150000 t/an de lignine.

Représentant un investissement de 110 millions de dollars, l’unité est d’ailleurs détenue par une société commune de Rayonier Advanced Materials (45%) et du norvégien Borregaard (55%). Son effectif s’élève à 51 personnes. « Nous sommes très heureux que nous ayons pu achever la construction de la nouvelle usine à temps et dans le respect des budgets » a déclaré Per A. Sørlie, le CEO de Borregaard. Ce projet devait par ailleurs représenter une augmentation de 30% des volumes de lignine disponibles à la vente pour le groupe norvégien.

Pas plus de 50% de débouchés dans la construction

Enfin, les partenaires ont souligné dans un communiqué qu’il était prévu initialement que la lignine, de type lignosulfonate, devait s’adresser à des applications dans la construction, notamment comme liant dans la formulation de bétons. Entre temps, un certain nombre de marchés alternatifs ont été identifiés. Le segment de la construction sera toujours très important, mais ne devrait plus dépasser les 50% en 2018.

Partager cet article avec :