Lignine : Borregaard investit dans des capacités en Afrique du Sud

Partager cet article avec :
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.

Le groupe norvégien Borregaard et la société sud-africaine Sappi ont décidé d’augmenter la capacité de production de lignine de leur société commune LignoTech South Africa. Le volume additionnel sera de 20 000 tonnes par an. Il sera commercialisé par LignoTech sur des applications existantes (contrôle de la poussière, adjuvant pour béton, alimentation animale et produits agrochimiques) et dans différentes zones géographiques. L’investissement correspondant est estimé à 105 millions de rands sud-africains (environ 8 millions d’euros). Le projet devrait être achevé en 2017.

La société LignoTech South Africa qui est détenue à parité par Borregaard et Sappi a été créée en 1997 à KwaZulu Natal. Sa capacité de production s’est accrue au fil des années pour atteindre bientôt les 180 000 t/an de matière sèche. Dans ce partenariat, Borregaard apporte sa technologie et son expertise en marketing et ventes sur des marchés d’exportation. Sappi fournit la matière première et les utilités à partir de son unité de production de pâte de Saiccor.

La recherche de nouvelles capacités de lignine

Borregaard poursuit actuellement plusieurs projets en vue d’accroître ses volumes de lignine pour répondre à une demande croissante de ses clients. Récemment Borregaard ont signé une lettre d’intention avec l’Américain Rayonier Advanced Materials (Ryam) concernant la création d’une nouvelle unité de production de lignine à proximité de l’usine de pâte de Ryam à Fernandina Beach en Floride.

Partager cet article avec :