Lignine : Borregaard financé pour ses projets d’innovation

Partager cet article avec :

Le spécialiste des produits chimiques issus de la bioraffinerie du bois Borregaard a bénéficié d’un financement d’un total de 13,9 millions de couronnes norvégiennes (NOK, soit 1,56 M€) de la part de Conseil norvégien de la recherche. Dans le détail, la somme est répartie entre deux projets de R&D sur la lignine issue de bois. 3,4 M NOK sont alloués au programme Woca, qui vise à développer des liants biosourcés à partir de lignine pour l’industrie métallurgique. D’un budget total de 23,6 M NOK, le programme d’une durée de trois ans a été initié en 2017, à la suite de travaux collaboratifs de recherche associant Borregaard et Elkem (spécialisé dans la production de silicones). D’autre part, la somme restante de 10,5 NOK doit financer le projet d’innovation dénommé Ligno2G. Il a pour objectif d’étudier la fonctionnalisation de la lignine en vue de remplacer certains polymères d’origine pétrochimique utilisés dans des applications en agriculture ou en teinture textile. Doté d’un budget total de 30 M NOK, ce programme de R&D s’étalant sur 4 années est mené en partenariat avec l’Université norvégienne de sciences et technologies (NTNU) et l’Institut des technologies énergétiques (IFE). Ce n’est pas la première fois que le Conseil norvégien de la recherche soutient Borregaard, puisqu’il avait déjà attribué une subvention de 12,4 M NOK pour des projets d’innovation autour des produits du bois en 2014.

Accroître les capacités de production de lignine

Dernièrement, la société Borregaard s’est illustrée via ses projets d’investissement capacitaires pour la lignine. En 2015, il s’est associé à l’Américain Rayonier Advanced Materials (Ryam) pour la création d’une unité de production à Fernandina Beach (Floride, Etats-Unis). Un projet qui a pris du retard en raison des procédures d’autorisations finales et d’obtention des aides financières gouvernementales. La même année, Borregaard a augmenté les capacités de 20 000 t/an d’une unité de lignine en Afrique du Sud, codétenue à parts égales avec la société Sappi.

 

Partager cet article avec :