Lignine : Borregaard et Rayonier envisagent une unité de 150000t/an aux Etats-Unis

Partager cet article avec :
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.

Le Norvégien Borregaard et l’Américain Rayonier Advanced Materials (Ryam) ont signé une lettre d’intention concernant la création d’une nouvelle unité de production de lignine à proximité de l’usine de pâte de Ryam à Fernandina Beach en Floride. L’usine sera détenue à 55% par Borregaard et 45% par Ryam.
A Fernandina Beach, Ryam fabrique de la cellulose de spécialités et de la lignine brute en tant que co-produit. En utilisant le savoir-faire et l’expertise technique de Borregaard, la nouvelle société fabriquera une lignine, de type lignosulfonate, utilisée notamment comme liant dans la formulation de bétons ou autres applications similaires, ciblant principalement les marchés nord et sud-américains. Les produits seront commercialisés par le réseau de vente international de Borregaard et représenteront une augmentation de 30% des volumes de lignine disponibles à la vente pour le groupe norvégien.
Le projet sera déployé en deux phases sur 5 ans. Les deux parties estiment qu’elles devront investir un montant total de 110 millions dollars pour une capacité de 150 000 t/an de matière sèche. La première phase de mise en exploitation commerciale devrait intervenir en 2017. La nouvelle unité bénéficiera de travaux de développement réalisés par Borregaard dans le cadre du projet BALI, qui vise à valoriser essentiellement dans le bois le sucre pour la production d’éthanol et la lignine.
La réalisation de ce projet reste soumise à l’approbation du conseil d’administration des deux sociétés, sans compter la validation de toutes les étapes d’ingénierie et d’obtention de permis et autorisations nécessaires à l’exploitation.
« Le projet Fernandina Beach représente une excellente opportunité de croissance pour notre activité de lignine sur un marché mondial qui, depuis quelque temps, a été sous-approvisionné », explique Per A. Sørlie, président et CEO de Borregaard.

Borregaard en bref

Le groupe Borregaard emploie 1080 personnes dans 16 pays avec un chiffre d’affaires en 2014 d’environ 4 milliards de NOK (500 M$). L’activité lignine génère déjà près de 50% du chiffre d’affaires du groupe, grâce à une capacité installée de 500 000 t/an.

Partager cet article avec :