Liger construit une unité de méthanisation en Bretagne

Partager cet article avec :

La société d’économie mixte localisée à Locminé (Morbihan) a lancé le chantier d’une unité de méthanisation d’une capacité de cinq millions de m3 de biogaz par an. Ce projet, d’un coût total de 14,5 M€ et confié à la société d’ingénierie Hera, permettra à Locminé Innovation et gestion des énergies renouvelables (Liger) de produire du biogaz à l’horizon 2016. Cette énergie, équivalant à 2 850 000 Nm3 de gaz naturel par an, servira notamment à l‘alimentation de plus de 4000 foyers en électricité, de réseaux de chaleur et de gaz naturel ainsi que de véhicules fonctionnant au bioGNV (Gaz naturel véhicule). L’unité de méthanisation valorisera chaque année 56 000 tonnes de déchets organiques générés localement par des industriels (46 800 t/an), des agriculteurs (8 000 t/an) et des collectivités (4 200 t/an). « Hera a relevé le défi de mettre en place une proposition technique et environnementale garantissant la plus grande efficience énergétique dans le plus grand respect du site d’implantation du projet », déclare Fabrice Hermance, directeur général de Hera France.

Locminé, centre européen d’énergies renouvelables

Cette construction intervient alors que Liger a achevé l’implantation d’une chaufferie à bois en 2012, permettant de sécuriser les besoins en énergie en toute période. Ces deux réalisations traduisent surtout la volonté de Liger de devenir un centre majeur au niveau européen des énergies issues de la biomasse. Elle aidera surtout la région de Locminé à se détacher des énergies fossiles, permettant plus de 2 M€ d’économies par an.

Partager cet article avec :