Lesaffre pourrait reprendre Purifunction

Partager cet article avec :

Le groupe Lesaffre confirme son intérêt pour une reprise de Purifunction. « Les négociations sont en cours » confirme un porte-parole. Ceci fait suite à l’appel d’offre de cession de Purifunction lancé en mars dernier, alors que la société venait d’être placée en redressement judiciaire.

Purifunction est une plateforme technologique constituée de 1800 m2 de bureaux, de 2 laboratoires (procédés et analytique) et d’une unité pilote. Sa création remonte à novembre 2010, sous l’impulsion du pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité (NSL) basé à Loos (banlieue de Lille). A l’époque, dix acteurs régionaux de l’agroalimentaire et de l’innovation se sont associés : Lesaffre, Roquette, Ingredia, Minakem, Novasep, Keyrus Biopharma, Copalis, Pôle Nutrition Santé Longévité, Finorpa et la Caisse des dépôts et consignations dans un projet de13 M€ sur cinq ans, dont 7 M€ d’investissements initiaux et 3,9 M€ de subventions publiques. La plateforme avait alors été installée dans le Parc Eurasanté Epi de Soil à Loos.

Un concept basé sur la mutualisation

L’idée était d’investir ensemble et de mutualiser des équipements de taille pilote pour la fabrication de lots précliniques et cliniques, adaptés à l’évaluation des effets santé de leurs ingrédients. Et ce, dans un contexte de changement réglementaire autour des produits de la Nutrition Santé.

Partager cet article avec :