Les Pays-Bas croient dans la chimie

Partager cet article avec :

L’ADIT qui met a disposition des informations en partenariat avec les services scientifiques des Ambassades de France rapporte que l’organisation néerlandaise pour la recherche scientifique (NWO) va investir 16 millions d’euros dans la chimie, en particulier dans de Nouvelles Innovations Chimiques (New Chemical Innovations, NCI). Ceci va se faire dans le cadre du consortium TKI (Top consortium for Knowledge and Innovation) déjà existant. L’industrie chimique contribuera à hauteur de 10 millions d’euros. Le TKI-NCI devient l’un des quatre TKI dédié au secteur de la chimie, les trois autres étant : les matériaux polymères intelligents (Smart Polymeric Materials), le génie des procédés (Process Technology) et la bioéconomie (Biobased Economy).
Cet investissement fait partie de la contribution de la NWO au secteur de la chimie qu’elle juge stratégique et permettra de financer des projets de recherche sous forme de partenariats public-privé entre chercheurs universitaires et industriels de la chimie. Les projets s’étendront sur une durée de quatre à cinq ans. L’objectif est de faire collaborer les universités néerlandaises et l’industrie chimique sur des innovations « vertes », axées sur l’environnement.

Partager cet article avec :