Les Laboratoires Xérès fabriquent des liquides biosourcés pour e-cigarettes

Partager cet article avec :
Liquide pour e-cigarette à 100% biosourcé de Labo Xérès.
Liquide pour e-cigarette à 100% biosourcé des Laboratoires Xérès.

Article paru dans Formule Verte n°23, septembre 2015. La start-up poitevine a développé une alternative biosourcée au propylène glycol pour les liquides de cigarettes électroniques. Outre sa provenance végétale, elle offre une délivrance accrue et sécurisée de nicotine pour le sevrage tabagique.

Le premier liquide pour cigarette électronique 100 % biosourcé au monde, c’est ce que commercialisent les Laboratoires Xérès, jeune société innovante poitevine. Créée en juillet 2014, la start-up s’est lancée suite à l’explosion du marché des cigarettes électroniques. Ce dispositif est certes moins nocif qu’une cigarette classique, mais des doutes subsistent sur l’innocuité de ce produit. Actuellement, la plupart des liquides de cigarettes électroniques comprennent de la nicotine, du propylène glycol, de la glycérine et des arômes alimentaires constitués d’un cocktail de molécules.

Pallier les point faible de la cigarette électronique
« Le propylène glycol possède un fort pouvoir irritant notamment sur les voies respiratoires. Quant aux arômes utilisés pour ces kits, ce sont des molécules utilisées en agroalimentaire, et leur stabilité thermique ainsi que leur pouvoir toxique par inhalation sont encore peu renseignés », explique Antoine Piccirilli, directeur scientifique des Laboratoires Xérès. Outre la sécurité d’emploi, la start-up s’est attachée à démontrer que ce dispositif était réellement efficace dans la délivrance de la nicotine, dans un contexte où la cigarette électronique n’est pas encore tout à fait considérée comme un moyen efficace de sevrage tabagique à part entière.
« Nous avons voulu pallier ces points faibles de la cigarette électronique afin de proposer un produit dont les composés garantissent une meilleure sécurité de l’arôme, une délivrance efficace de la nicotine et si possible plus naturelle », affirme Antoine Piccirilli.

Un composé issu du glycérol

Après plusieurs années de recherches, les travaux initiés par les Laboratoires Xérès ont ainsi abouti au développement de son produit phare dénommé Ilixir. Il s’agit d’un liquide pour e-cigarette intégrant du 1,3 propanediol biosourcé (ou Végétol) obtenu par biofermentation du glycérol provenant d’huiles végétales (colza, palme, noix de coco). « Le Végétol, qui fait l’objet de trois brevets, présente l’avantage d’être stable au niveau thermique, et de ne pas libérer de coproduits lors de sa dégradation. De plus, il stabilise la nicotine sous sa forme base, la plus assimilable par l’organisme. Enfin, il possède des propriétés d’exhausteur d’arômes, ce qui permet d’élaborer des formulations 5 à 20 fois moins concentrées en molécules aromatiques pour une meilleure sécurité d’inhalation », détaille Antoine Piccirilli. Avant d’insister : « De plus, Ilixir procure l‘effet de picotement en gorge, sensation recherchée par le fumeur et qui incite l’utilisateur à entrer dans une démarche progressive d’arrêt du tabac ». Enfin, les bénéfices de ce produit sont accessibles sans générer de coût supplémentaire par rapport à un liquide de cigarette électronique classique.

Si le liquide pour e-cigarettes des Laboratoires Xérès est d’ores et déjà disponible, cela n’empêche pas la start-up de continuer à améliorer le produit.

Des optimisations du produit à venir

La société travaille actuellement avec des acteurs de la recherche clinique afin d’accroître la sécurité des arômes, ainsi que pour caractériser la pharmacocinétique de l’absorption de nicotine via Ilixir. « Notre objectif est que notre produit puisse être reconnu comme traitement efficace pour le sevrage tabagique par les instances médicales », indique Antoine Piccirilli. Ainsi, la start-up pourrait licencier sa technologie basée sur le Végétol à d’autres acteurs du marché des cigarettes électroniques. à plus long terme, les Laboratoires Xérès souhaitent également mettre au point des alternatives au Végétol et un substitut non addictif à la nicotine.

Les Laboratoires Xérès en bref
Création en juillet 2014
Basé à Poitiers (Vienne)
Effectif : 3 personnes (deux chimistes et un ingénieur marketing)
Brevets déposés : 3
Partenaires : CNRS, Banque publique d’investissement (BPI), Pôle des éco-Industries de Poitou-Charentes

Partager cet article avec :