Les 11e prix Pierre Potier décernés à la Maison de la chimie

Partager cet article avec :

Pour sa 11ème édition le 7 décembre dernier, la cérémonie de remise des prix Pierre Potier a été relocalisée dans les locaux de la Maison de la chimie en marge d’un colloque parlementaire sur l’industrie chimique. Petite déception pour les « aficionados » de ce prix car les dix précédentes éditions s’étaient toujours tenues à Bercy.

Deux trophées ont été distribués aux sociétés BASF France et M2i Development.

BASF France est récompensé pour la mise au point, en collaboration avec l’entreprise Capsul’in, d’une résine biosourcée, transformable en capsules de café certifiées compostables. Il s’agit en fait d’un nouveau grade de son polymère biodégradable et partiellement biosourcé ecovio qui a été élaboré pour résister à la température et compatible pour le contact alimentaire.

M2i Development est primé pour l’élaboration d’une synthèse innovante d’une phéromone utilisée comme méthode de lutte biologique pour protéger les vignes contre le ver de la grappe (bio-contrôle). Au lieu de 10 étapes, la synthèse a été réalisée en 3, avec une pureté isomérique accrue. Résultat, cette phéromone, qui ne pouvait être utilisée que dans 4% des plus grands vignobles en raison de son prix élevé, va pouvoir largement se démocratiser.

Enfin une Médaille du prix Pierre Potier a été décernée à la société AFULudine. Cette dernière est récompensée pour la mise au point de lubrifiants hydroalcooliques, non huileux et plus écologiques, destinés à la mise en forme de matériaux métalliques.

Partager cet article avec :