Le sucre Daddy va passer au plastique végétal

Partager cet article avec :
CristalUnion
La nouvelle boîte de sucre de Daddy contient 90% de polyéthylène vert de Braskem.

Dès le mois de janvier 2014, les rayons de nos supermarchés présenteront une toute nouvelle boîte de sucre de la marque Daddy (groupe coopérative Cristal Union). Sa particularité est qu’elle sera composée à 90% de plastique végétal obtenu par fermentation de sucre de canne, puisqu’il s’agit de polyéthylène haute densité, livré par la société brésilienne Braskem. « Parfaitement substituable au PEHD fossile tant techniquement qu’en aspect « main » et rendu, ce PEHD biosourcé s’est confirmé être pertinent avec les différents grades pour extrusion soufflage du corps de la boîte mais également en injection pour le capot » précise le groupe Cristal Union. Ce plastique biosourcé a pu être sélectionné car il a rempli avec succès les tests de compression, d’étiquetage et de remplissage en usine. Il va par ailleurs permettre de réduire de 13% le poids des boîtes de sucre, ce qui permettra à la société d’économiser 10 tonnes de plastiques par an, sur une consommation totale annuelle de 100 tonnes. Tous ces développements sont tout de même le fruit de 5 années de travail, selon Olivier de Bohan, président de Cristal Union.

400 t/an d’émissions de CO2 économisées

Grâce à ce nouveau matériau, Cristal Union va donc réduire de plus de 400 tonnes par an ses émissions de CO2. Pour arriver à ce résultat, il faut considérer que la fabrication d’une tonne de ce plastique biosourcé capte 2,5 t de CO2, alors que la production d’une tonne de plastique pétrosourcé en émet 2 t. Au bilan, le bénéfice pour Cristal Union est donc de 4,5 t de CO2 économisées par tonne de plastique végétal utilisé, sachant que Cristal Union prévoit d’utiliser près de 90 t de ce nouveau plastique en 2014.

Mettre du « sucre de betterave dans du sucre de canne », Cristal Union devient ainsi le premier groupe sucrier à relever ce défi.

Partager cet article avec :