Le pôle Maud devient Matikem

Partager cet article avec :

Le pôle de compétitivité national spécialisé dans les matériaux durables change d’identité et renforce sa stratégie. Désormais, il se nomme Matikem et a pour ambition de devenir d’ici à 2018 une structure de référence sur les nouvelles approches de la chimie et des matériaux, en particulier les matériaux biosourcés. Par rapport à son prédécesseur, Matikem se réaffirme dans son cœur de métier – la détection, le montage, la labellisation et l’accompagnement de projets R&D -, mais étend également son offre de services pour aider au développement des entreprises.

Un accompagnement à la carte

Ainsi, les sociétés membres pourront profiter de services afin notamment de mettre en œuvre des projets collaboratifs, de trouver des financements, d‘être conseillées sur leurs leviers de développement, etc. Le pôle Matikem offrira également des rendez-vous avec des donneurs d’ordres, des sessions de conseils en communication et marketing, des parrainages d’entreprises à l’international, des formations en management de projets ou en développement durable, etc. Au total, les entreprises membres pourront bénéficier de 25 nouvelles prestations de services. Le pôle cible non seulement les marchés historiques de son prédécesseur (Arts de la table, Emballage & Packaging, Industrie graphique et Plasturgie), mais s’ouvre également à d’autres nouveaux secteurs que sont l’agroalimentaire, le transport, le bâtiment et le médical. Au 31 décembre 2013, l’ex-pôle Maud, comptait 77 entreprises adhérentes, et avait contribué à 266 projets de R&D.

Partager cet article avec :