Le pôle IAR signe son nouveau contrat de performance

Partager cet article avec :
Dominique Dutartre, président du pôle IAR.
Dominique Dutartre, président du pôle IAR.

Le contrat de performance 2013-2018 du pôle de compétitivité Industries & Agro- Ressources (IAR) a été signé le 4 février par l’ensemble des partenaires et financeurs : Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, Pierre Dartout, préfet de la région Champagne-Ardenne, Claude Gewerc, président de la région Picardie, Jean-Paul Bachy, président de la région Champagne- Ardenne et Dominique Dutartre, président du Pôle IAR.

Démocratiser les produits biosourcés

En ligne avec les priorités de l’Etat, notamment celles issues de la commission Innovation 2030 d’Anne Lauvergeon  (Ambition 4 « Les protéines végétales et la chimie du végétal ») et les 34 filières d’avenir du Ministère du Redressement Productif  (dont, filière « innovation dans l’agroalimentaire » et filière « chimie verte et biocarburants avancés »), le nouveau contrat de performance conforte la stratégie initiée par le pôle IAR ces dernières années en matière :
– d’accompagnement de ses membres, en particulier TPE et PME : veille et intelligence économique (IAR Tremplin), recherche de financements privés (IAR Invest), anticipation des besoins en compétences (IAR Academy), internationalisation (IAR International)
– et de démocratisation des produits biosourcés : promotion d’outils dits structurants issus des Investissements d’avenir (Pivert, Improve, Sinfoni…), facilité d’accès aux marchés (Agrobiobase)

« Je tiens tout d’abord à remercier l’Etat et les collectivités territoriales qui nous renouvellent leur soutien pour la période 2013-2018. Pour IAR le passage d’ « usine à projets » à « usine à produits » est déjà bien amorcé. Nous nous appliquons en outre à porter les intérêts de la bioéconomie à l’international, notamment à l’échelle européenne via le Bio-Based Industries PPP. Le Pôle IAR est l’un des membres fondateurs du Consortium d’industriels qui travaille aux côtés de la Commission européenne pour définir le cadre des futurs appels à projets européens. Un enjeu majeur pour nos adhérents », a déclaré Dominique Dutartre.
Source Pôle IAR

Le Pôle IAR en chiffres

2005 année de création
261 adhérents à fin 2013, représentant l’ensemble de la filière : producteurs de biomasse, agroindustriels, chimistes, clients finaux (BTP, transport, cosmétiques, aliments santé, plasturgie…).
149 projets financés entre 2006 et 2012 (sur 201 projets labellisés)
335 millions d’euros de financements obtenus pour un montant total de l’assiette des projets financés de plus d’un milliard d’euros.
33 formations labellisées par le pôle

Partager cet article avec :