Le pôle de compétitivité Axelera explicite sa feuille de route 3.0

Partager cet article avec :

Axelera a récemment présenté sa stratégie pour la phase 3 des pôles de compétitivité. Le pôle souhaite faire émerger des solutions innovantes et compétitives pour l’industrie « à la confluence de la chimie, de l’environnement, et de l’énergie » et à se développer au niveau international. Pour cela, il s’appuiera sur cinq axes stratégiques : matières premières renouvelables, usine éco-efficiente, matériaux et produits pour les filières industrielles, recyclage et recyclabilité, préservation et restauration des espaces naturels et urbains. Ces thèmes seront croisés à cinq marchés d’applications prioritaires : chimie, bâtiment, transport, environnement et énergie. « L’énergie sera également intégrée à la feuille de route technologique du pôle, en termes d’enjeu majeur de compétitivité industrielle et d’op- portunités de développement pour la filière », ajoute le pôle de compétitivité. Il s’appuiera sur divers outils comme l’Institut d’excellence en énergie décarbonée (Ideel), la plateforme chimie-environnement Axel’One et les plateformes Provademse, Teklicell, Gaya, pôle Ecotox Rovaltain et Astus. Des collaborations avec d’autres pôles de compétitivité sont aussi au programme, notamment avec Plastipolis, Techettera, Lyonbiopôle et Tenerrdis.

Partager cet article avec :