Le ministère de l’Agriculture annonce le lancement des Trophées de la bioéconomie

Partager cet article avec :

La première édition des « Trophées de la bioéconomie », organisés par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation avec le soutien du Crédit agricole, se tiendra du 17 septembre 2018 au 3 mars 2019. Leur objectif est de récompenser des projets de filière mettant en avant les démarches qui permettent de transformer le carbone renouvelable et de le valoriser via différents usages. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 octobre prochain. Les lauréats issus d’une première sélection régionale seront ensuite départagés dans le cadre d’une sélection nationale.

Des projets sur toute la chaîne de valeur

Du développement de systèmes de production à la conception de procédés de transformation, en passant par la coordination de l’offre des secteurs de l’amont et des demande des industries ou l’amélioration de la R&D, les projets proposés devront être non alimentaires, récents, aboutis, et être portés par une structure juridique identifiée. Ils devront répondre aux critères suivants : s’inscrire dans une démarche de filière, valoriser des bioressources de façon durable en de nouveaux débouchés, apporter une solution innovante, créer de la valeur à tous les niveaux de la chaîne et s’ancrer dans un territoire français en contribuant à son aménagement et son dynamisme économique.

Une démarche inscrite dans la stratégie nationale bioéconomie

La remise des prix aura lieu lors du Salon International de l’Agriculture, qui se déroulera du 23 février au 3 mars 2019 à Paris. Soit un peu plus de deux ans après le lancement de la stratégie nationale bioéconomie pour la France. Lors de l’édition 2018 du Salon International de l’Agriculture, celle-ci a été déclinée sous la forme d’un plan d’action en cinq axes. Le concours annoncé récemment par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation s’inscrit dans le cadre du deuxième axe, qui est de promouvoir la bioéconomie et ses produits auprès du grand public.

Partager cet article avec :