Le footballeur Mathieu Flamini a investi dans l’acide lévulinique biosourcé

Partager cet article avec :

Qui aurait pu prédire que l’on serait amenés à parler de football dans nos colonnes ? Et plus précisément de Mathieu Flamini qui officie dans l’équipe d’Arsenal au Royaume-Uni. Ce joueur français serait à l’origine de la société GFBiochemicals, spécialisée dans la production d’acide lévulinique biosourcé, selon le site internet de BFM TV. Il aurait été invité à investir dans la société à sa création en 2008, par un ami Pasquale Granata qui serait le second fondateur. D’ailleurs GF, serait l’acronyme de Granata-Flamini.

Pour l’heure, la société GFBiochemicals ne divulgue aucune information sur ces deux possibles actionnaires. Mais l’information s’est déjà répandue dans toute la presse footballistique. Et Mathieu Flamini l’a confirmée sur son compte twitter @Matflam .

https://twitter.com/Matflam/status/666554790839758848

Des produits chimiques à base de bois, de paille ou de maïs

Pour ce qui est de GFBiochemicals, c’est donc une société focalisée sur la chimie du végétal qui se propose de remplacer des produits chimiques issus du pétrole, par des produits issus de végétaux. Elle a d’ores et déjà annoncé le démarrage de la production commerciale d’acide lévulinique biosourcé sur son site italien de Caserta en juillet 2015. D’une capacité de 10 000 tonnes par an, cette installation « constitue la plus grande usine opérationnelle pour la production d’acide lévulinique » selon Marcel van Berkel, directeur commercial de GFBiochemicals. Cette unité, qui devrait être pleinement opérationnelle à l’horizon 2017, s’appuie sur une technologie développée en collaboration avec l’université de Pise et de Milan (Italie) depuis 2009. Le procédé consiste en une conversion thermochimique de biomasse cellulosique. L’unité fonctionne avec du bois, de la paille, du maïs…

Cet acide lévulinique est une molécule plateforme qui est notamment utilisable pour la production de solvants, de plastifiants ou de carburants verts.

Partager cet article avec :