Le CVG se dote de nouveaux équipements

Partager cet article avec :

Le centre de valorisation des glucides et des produits naturels (CVG) s’équipe de différents équipements pour mieux accompagner ses clients. Parmi ces nouveaux appareils, le laboratoire, situé à Dury dans la Somme, va se doter d’un pilote de chromatographie par échange d’ions au cours du premier semestre 2016. Equipé de 4 colonnes il pourra soit fonctionner en mode continu, soit en mode production (débit doublé), avec un volume total de résine de 40 à 80 litres. Sa mise en œuvre permettra d’obtenir des fractions enrichies en métabolites secondaires ou bien de déminéraliser des solutions.

Des capacités de séparation en cours d’installation

Outre le nouvel outil de chromatographie à venir, le CVG finalise actuellement l’installation d’un décanteur centrifuge Flottweg Z23 g au sein de sa zone Atex. Cet équipement permet de réaliser de la séparation liquide-solide en champ centrifuge sur des macérâts hydro-alcooliques (à des débits compris entre 200 et 2000 kg/h). Cette ligne installée en zone Atex permet de répondre aux problématiques de scale-up en complément de l’activité micro-pilote, mais également d’assurer la production d’actifs (capacité de traitement jusqu’à 1 tonne de matière première par jour). Elle vient en complément de l’offre technologique de la zone Atex, abritant déjà les équipements suivants : une cuve à fond filtrant de 3000 litres, deux cuves d’extraction de 6000 litres, un évaporateur à flot tombant, une essoreuse, et un filtre presse. Le CVG dispose également d’un kilolab d’hémisynthèse chimique, opérationnel depuis 2013.

Partager cet article avec :