L’astaxanthine intéresse le fonds Grovepoint

Partager cet article avec :

L’agence de presse Reuters rapporte que le fonds d’investissement privé britannique Grovepoint vient d’acquérir la majorité de capital d’Algatechnologies. Il s’agit d’une société de biotechnologie israélienne, spécialisée dans la culture à grande échelle et l’exploitation des microalgues. Son unité de production est implantée dans le désert d’Arava où le climat chaud facilite la culture des microalgues en réacteur tubulaire en verre de plus de 300 km de long. La société extrait de ces algues de l’astaxanthine, un pigment rouge de la famille des caroténoïdes. C’est d’ailleurs ce composé qui donne aux crustacés ou à la chaire du saumon leur coloration rosée. Appréciée pour ses propriétés antioxydantes, l’astaxanthine trouve des applications dans l’alimentation humaine.

Comme tout fonds, Grovepoint a investi dans Algatechnologies estimant que la société dispose d’un important potentiel de développement tant au niveau de l’astaxanthine qui pourra trouver d’autres applications, que de la technologie algale pouvant conduire à la production d’autres ingrédients.

Miser sur la recherche et le développement

Grovepoint a précisé qu’il disposait de capitaux supplémentaires disponibles pour faire croître les activités de l’entreprise à travers le monde, autour de la marque Astapure. Le fonds compte aussi soutenir la recherche et le développement, afin que d’autres produits dérivés d’algues soient amenés sur le marché. « Nous croyons que l’astaxanthine, et d’autres produits issus de microalgues, ont un grand avenir » a déclaré Leon Blitz, un partenaire de Grovepoint.

Partager cet article avec :