L’approche « mass balance » de BASF utilisée pour des panneaux sandwich

Partager cet article avec :
Panneau sandwich de la société Falk Bouwsystemen, client de BASF.
Panneau sandwich de la société Falk Bouwsystemen, client de BASF.

Falk Bouwsystemen, un fabricant de panneaux sandwich* néerlandais client de BASF, veut s’efforcer de fournir à ses clients des produits plus durables issus de ressources renouvelables. A l’occasion du salon international, BouwBeurs, dédié au secteur de la construction, qui se tient à Utrecht aux Pays-Bas du 6 au 10 février, cette société va dévoiler un élément de panneau sandwich, baptisé FIBON Falk. Il a la particularité d’être fabriqué selon l’approche « mass balance«  de BASF. Ceci permet au groupe Falk d’afficher une empreinte carbone réduite tout en utilisant des matériaux Elastopir du groupe allemand (système de polyisocyanurate PIR).

Le principe « mass balance » 

Pratiquement le principe « mass balance » est comparable à celui de l’électricité verte. L’idée de base consiste pour BASF à utiliser des ressources renouvelables, comme du biogaz ou du bio-naphta, en complément de ressources fossiles au niveau de ses vapocraqueurs, en fonction des demandes en produits biosourcés des clients. La part bio est alors attribuée arithmétiquement à certains produits selon une méthode certifiée par l’organisme TÜV SÜD. Elle peut varier de 25 à 100 %, selon les souhaits du client. Et avec des caractéristiques de produits absolument identiques à celles de l’équivalent fossile. « Il n’y a pas de différence de qualité ou de propriétés. Les composantes chimiques dérivées de ressources renouvelables et fossiles sont indiscernables. Cela signifie que les éléments de construction qui contiennent nos systèmes Elastopir répondent toujours aux mêmes standards », a déclaré Roel Gunnink, responsable commercial pour BASF Performance Materials.

En résumé, le produit final ne dispose pas d’un contenu biosourcé mesurable par la technique du carbone 14. En revanche au global pour le groupe BASF, chaque achat de produits selon le principe mass balance entraîne bien la substitution de quantités de ressources fossiles par des équivalents renouvelables.

* un panneau sandwich de façade est constitué d’une couche d’isolant (type PIR) emprisonnée entre deux plaques métalliques. Il est tout particulièrement utilisé dans la construction industrielle pour le revêtement de façades.

Partager cet article avec :