Lanxess étend sa gamme d’EPDM partiellement biosourcé

Partager cet article avec :
Lanxess
L’EPDM biosourcé Keltan Eco a des applications dans les joints de fenêtres automobiles.

Le groupe Lanxess annonce qu’il va ajouter cinq nouveaux grades à son portefeuille d’élastomères verts éthylène-propylène-diène (EPDM) de marque Keltan Eco avant la fin de l’année 2013. Cela conduira à une augmentation plus importante des applications pour ces caoutchoucs synthétiques qui utilisent de l’éthylène biosourcé, représentant environ 50% du polymère. A noter que l’éthylène vert utilisé pour produire les EPDM Keltan Eco est fabriqué à partir de canne à sucre au Brésil.

Cinq nouveaux grades

Les cinq nouveaux grades sont des variantes « drop-in » de grades de caoutchouc EPDM classiques, déjà largement utilisés. « Depuis le lancement sur le marché du premier grade de Keltan Eco en 2011, nous avons reçu énormément de commentaires positifs dans le secteur du caoutchouc », explique Oliver Osborne, directeur du marketing mondial de la business unit Keltan Elastomères. « De nombreux acteurs du marché – et pas seulement nos propres clients – sont ravis qu’il existe enfin un caoutchouc synthétique avec un composant clé issu d’une source renouvelable. Nous constatons un grand intérêt pour les caoutchouc verts et cela nous a permis d’élargir considérablement notre gamme de Keltan Eco », a-t-il ajouté.
La première référence de Keltan Eco commercialisée en 2011 porte le nom de Keltan Eco 5470. Elle est produite à partir d’éthylène biosourcé sur le site de Lanxess à Triunfo au Brésil. C’est un grade à usage général avec un niveau de viscosité moyen et une teneur en diènes d’environ 5%. Les nouvelles références sont des qualités amorphes avec : une référence à poids moléculaire élevé et à forte teneur en diènes pour une vulcanisation rapide, un grade à viscosité de Mooney élevée avec une teneur en diènes moyenne et deux variantes avec une viscosité de Mooney basse, mais de bonnes propriétés d’écoulement. La fabrication de joints d’étanchéité de vitrage automobile reste l’une des principales applications des EPDM Keltan 6950 Eco et Keltan 9950 Eco (autour de 9 % de diènes). Keltan 8550 Eco (5% de diènes) est utilisé dans la fabrication de joints de fenêtre dans le secteur de la construction, tandis que Keltan Eco 3050 et 0500R, avec leur viscosité particulièrement basse et ne contenant aucun termonomère avec des doubles liaisons, sont des qualités spéciales pour les additifs pétroliers.

Partager cet article avec :