Lancement du projet PHApack

Partager cet article avec :

Le laboratoire d’ingénierie des matériaux de Bretagne (Limatb) a lancé le programme de recherche PHApack, visant à mettre au point un protocole de production industrielle de plastique biosourcé, biocompostable et biodégradable à partir de résidus de l’industrie agro-alimentaire. Labellisé par le pôle de compétitivité agro-alimentaire Valorial, ce projet de deux ans associe partenaires académiques (Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes, GEPEA) et un consortium d’industriels de l’Ouest de la France comprenant notamment Séché Environnement, Europlastiques, ou encore Sojasun. Le programme PHApack fait suite au projet de recherche Biocomba, qui a permis d’isoler et de sélectionner des souches de bactéries issues de mollusques capables de produire à l’échelle du laboratoire du polyhydroalcanoate (PHA), polymère source de bioplastique. PHApack a pour objectif non seulement de transposer le procédé de production à l’échelle pilote, mais également de développer une méthode d’extraction des PHA plus écologique. L’étude souhaite également effectuer une analyse environnementale des bioplastiques produits afin d’opter pour la meilleure solution pour leur fin de vie : compostage, recyclage, méthanisation, etc. En termes de retombées économiques, les porteurs du projet PHApack espèrent développer à moyen terme une véritable filière industrielle dans le Grand Ouest, impliquant industriels du secteur agro-alimentaire et de la plasturgie.

Partager cet article avec :