L’Ademe émet de petites réserves sur les biocarburants

Partager cet article avec :

L’Ademe a rendu un avis mitigé début avril suite à la publication de deux études sur les biocarburants menées par l’INRA et le cabinet In Numeri. Certes, l’Ademe reconnaît que les biocarburants jouent un rôle important. En 2010, ils représentaient 6,7 % de la consommation totale de carburant en France, sachant que l’objectif européen fixé pour 2020 s’élève à 10 %. Toutefois, l’agence émet des réserves sur les conséquences en termes d’émissions de gaz à effets de serre, s’inquiétant du changement d’affectation des sols. Face à ces « incertitudes », des études complémentaires vont être menées.

Partager cet article avec :