Lactides : NatureWorks crée une division Performance Chemicals

Partager cet article avec :

La société américaine NatureWorks annonce la création d’une division Performance Chemicals qui sera chargée de commercialiser des lactides, des polyols, des résines et des produits chimiques intermédiaires pour les producteurs de C.A.S.E. (coatings, adhesives, sealants, and elastomers), de toners et autres produits de chimie fine.

« La division NatureWorks Performance Chemicals offre des produits intermédiaires chimiques renouvelables avec des fonctionnalités sur mesure à des prix compétitifs qui aident les clients à avancer plus rapidement dans leurs processus de R&D en prenant un risque minimal au niveau de leur chaîne d’approvisionnement », a déclaré Richard Weber, directeur général de la nouvelle division. « Cette nouvelle entité se concentrera sur l’innovation collaborative avec nos clients tant en R&D et développement qu’au niveau des opérations. Une approche bien différente de celle proposée aujourd’hui par la plupart des fournisseurs mondiaux d’intermédiaires fonctionnels » a-t-il estimé.

La plate-forme Vercet

Vercet est la nouvelle plate-forme de fourniture de lactides personnalisables de la division NatureWorks Performance Chemicals. Elle permet de concevoir des polyols personnalisables pour le secteur des polyuréthanes, capables d’apporter de la dureté, de la résistance aux solvants avec une faible coloration. Les lactides Vercet peuvent être utilisés pour créer des résines alkydes à faible teneur en composés organiques volatils (COV), pour revêtir le bois ou les métaux avec une excellente adhérence et résistance aux chocs. Les revêtements à base de solvants et les adhésifs thermofusibles utilisant des résines intermédiaires Vercet offrent une durée de vie réglable, plus d’options en fin de vie, une excellente adhérence, et autorisent de plus faibles températures de distribution d’adhésifs pour l’emballage alimentaire, le papier, le carton et des applications dans le bois. Les produits Vercet à base de lactides seront également approuvés pour le contact alimentaire.

Étant donné que NatureWorks utilise des matières premières biosourcées pour produire ses monomères lactides, la société n’est pas touchée par la volatilité des prix des dérivés pétroliers et reste déconnectée des chaines traditionnelles d’approvisionnement dans les secteurs des revêtements et des adhésifs. Elle estime en tirer un avantage compétitif.

En dehors de ses gammes de lactides, NatureWorks est également connue pour être le premier producteur mondial de PLA avec 140 000 t/an de capacité installée sur son site de Blair dans le Nebraska (Etat-Unis).

Un lactide est un diester cyclique de l’acide lactique. 

Partager cet article avec :