La région Ile-de-France lance un vaste plan méthanisation

Partager cet article avec :

Le Conseil régional d’Île-de-France a adopté, jeudi 13 février, un vaste plan de soutien au développement de la méthanisation sur son territoire, une filière en devenir qui s’inscrit pleinement dans la logique de « transition énergétique » souhaitée par la région. Ce plan a été élaboré en concertation avec les acteurs de cette filière, en particulier les agriculteurs puisque 70% des produits qui seront méthanisés proviendront de leur activité.

Réduire l’empreinte écologique

Ce processus naturel biologique, qui permet de transformer des déchets organiques (issus des filières agricoles, agroalimentaires, de la restauration, de la grande distribution ou encore de l’élevage), directement en énergie puis en engrais naturels, permettra à la région de réduire à la fois son empreinte écologique  et de créer des emplois.

Au sein de cette filière encore naissante, beaucoup de porteurs de projets se heurtent actuellement à des difficultés de financement et à une phase de développement longue et coûteuse qui constituent autant de freins à leurs initiatives.

Face à ces constats, la région a décidé d’agir et d’encourager les entrepreneurs, notamment les entreprises agricoles,  prêts à investir au cœur des territoires pour une « méthanisation durable », c’est-à-dire au service de son indépendance énergétique, de l’emploi et de l’équilibre entre les territoires urbains et ruraux. Une méthanisation qui ne se développe pas au détriment des cultures alimentaires, qui favorise une utilisation locale de l’énergie produite, et un retour sur investissement pour les citoyens.

La première étape de ce plan commence dès aujourd’hui, avec la mise à disposition de six millions d’euros pour financer un grand appel à projets.

Partager cet article avec :