Julien Bras devient directeur-adjoint du laboratoire Génie des Procédés Papetiers

Partager cet article avec :
Julien Bras du LGP2.

Ancien élève de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Toulouse (ENSCT), Julien Bras vient d’être nommé directeur-adjoint du laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) à Grenoble. Julien Bras a soutenu une thèse de doctorat à l’Institut National Polytechnique de Toulouse en 2004 sur l’étude des propriétés barrière des emballages cellulosiques. Après deux années passées chez Ahlstrom (devenu Ahlstrom-Munksjo) comme Innovation Manager dans les papiers de spécialité, il est nommé maître de conférences à Grenoble INP-Pagora en 2006 et soutient son habilitation à diriger des recherches en 2011. Depuis 2012, il dirige l’équipe Matériaux biosourcés multi-échelles du LGP2. En octobre 2016, il est nommé membre junior de l’Institut Universitaire de France (IUF), une nomination qui récompense ses recherches innovantes sur les nanocelluloses qui trouvent des applications dans de nombreux secteurs comme les matériaux composites, l’emballage, le biomédical, l’agroalimentaire, la cosmétique…

Ses enseignements dispensés aux étudiants du cursus ingénieur et du Post Master « Biorefinery: bioenergy, bioproducts & biomaterials » portent sur les biopolymères, biocomposites, nanopolysaccharides, papiers de spécialité ainsi que sur le management de l’innovation et les projets technico-économiques.

Dans le domaine de la recherche, ses très nombreuses publications et ses différentes expériences de collaboration dans des projets industriels, nationaux et internationaux lui ont permis de développer des compétences dans les fibres de cellulose, les nanofibres et nanocristaux, les dérivés de cellulose, les biocomposites et nanocomposites, la fonctionnalisation de surface, les propriétés de barrière, les papiers spéciaux et les emballages biosourcés et actifs.

Dans sa fonction de directeur-adjoint, Julien Bras a pour mission principale de représenter le LGP2 dans les réunions et évènements dans le cadre de l’Institut Carnot PolyNat et, plus largement, des Carnots, de restituer les réflexions et actions concernant PolyNat, et, également, de co-animer avec le directeur la vie interne du laboratoire.
Source LGP2

Le LGP2 en bref

Le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) est une unité mixte de recherche (UMR 5518) associant le CNRS, Grenoble INP et l’Agefpi et menant ses activités scientifiques en lien avec la communauté académique Université Grenoble Alpes. Le LGP2 comprend trois équipes : Bioraffinerie : chimie et éco-procédésMatériaux biosourcés multi-échellesFonctionnalisation de surface par procédés d’impression. Leurs travaux de recherche visent à répondre aux attentes sociétales quant au développement durable (chimie verte, procédés propres,  recyclage, matériaux biosourcés, énergies renouvelables) et à la traçabilité & la sécurité (matériaux fonctionnels, papiers et emballages intelligents). http://pagora.grenoble-inp.fr/recherche/

Partager cet article avec :