Isooctène biosourcé : Gevo livre l’Europe grâce à BCD Chemie

Partager cet article avec :
Gevo Luverne
Unité de production de Luverne dans le Minnesota.

La société américaine Gevo vient d’annoncer la vente d’isooctène renouvelable à BCD Chemie, filiale du distributeur allemand Brenntag. Ces premières commandes devraient se traduire pour Gevo par des revenus supplémentaires de plus de 1 million de dollars en 2015. Cet isooctène sera produit dans la bioraffinerie de Silsbee, au Texas, exploitée conjointement par Gevo et South Hampton Ressources. La matière première, de l’isobutanol biosourcé, est fournie par une unité de production de Gevo installée à Luverne dans le Minnesota.
BCD Chemie débutera la commercialisation de l’isooctène de Gevo en Europe avant de passer à d’autres hydrocarbures, comme l’isooctane et les jetfuels. Il s’appuiera sur le partenariat déjà développé entre Gevo et Brenntag au Canada, portant sur la commercialisation d’isobutanol biosourcé en tant que solvant.

Rehausser l’indice d’octane des essences
L’isooctène et l’isooctane sont des composés utilisés pour rehausser l’indice d’octane des essences et améliorer le rendement des moteurs. Gevo explique qu’en Europe, ces produits sont commercialisés entre 7 et 10 dollars le gallon (1,6 à 2,4 euros le litre) dans leur version fossile. Actuellement, il n’existe pas d’autre source commerciale d’isooctane/isooctène biosourcés sur le marché. Mais le français Global Bioenergies y travaille activement. Il a livré en mai dernier un premier lot pilote d’isooctane, produit à partir d’isobutène biosourcé au constructeur Audi, pour en évaluer la qualité.

Partager cet article avec :