Isobutène : Global Bioenergies en partenariat avec Linde à Leuna

Partager cet article avec :
Global Bioenergies Pilote labo
Pilote de laboratoire installé à Evry.

Global Bioenergies, qui développe des procédés de production d’oléfines légères à partir de ressources renouvelables, annonce que le groupe gazier allemand Linde assurera la conception de son pilote industriel au cœur de la raffinerie de Leuna, près de Leipzig, en Allemagne. Global Bioenergies avait expliqué en novembre dernier que le nouveau pilote serait équipé de deux fermenteurs de 5 000 litres et d’une unité de purification et qu’il serait pleinement opérationnel mi-2015 avec une capacité de production annuelle jusqu’à 100 tonnes par an. Mais jusqu’à présent, la société n’avait évoqué comme partenaire que l’Institut Fraunhofer.

Une double compétence dans les gaz industriels et l’ingénierie

Linde est un leader mondial dans le domaine des gaz industriels, et a plus d’un siècle d’expérience dans l’ingénierie d’usines utilisant ou produisant des gaz industriels. Markus Wolperdinger, vice-président en charge des sites de biotechnologie au sein de la division Ingénierie de Linde, a déclaré : « L’isobutène est une molécule gazeuse très intéressante dans une large gamme d’applications chimiques et industrielles. Nous sommes très heureux d’avoir été choisis pour assurer l’ingénierie du second pilote industriel de Global Bioenergies. Ce projet vient également renforcer le positionnement du site chimique de Leuna qui s’affirme comme un centre de référence pour la commercialisation de procédés biotechnologiques innovants. »

Richard Bockrath, vice-président pour le génie chimique de Global Bioenergies, a ajouté : « Global Bioenergies peut désormais s’appuyer sur des industriels de premier plan : Cristal Union, Synthos, Audi, Arkema et aujourd’hui Linde, un leader reconnu dans le domaine des gaz industriels. Nous estimons que l’expertise technologique de Linde sera un facteur clé de succès pour amener notre technologie jusqu’au marché. »

En France, Global Bioenergies effectue déjà un pilotage de son procédé dans le démonstrateur Biodemo, opéré par ARD sur la plateforme de Pomacle (Marne). Le fermenteur de 500 litres permet une production de 10 t/an.

Partager cet article avec :