Insectes : Entomo Farm lève plus de fonds que prévu

Partager cet article avec :
Le système Entomo Box entre dans un conteneur.
Le système Entomo Box entre dans un conteneur.

Entomo Farm, le premier fabricant de systèmes industriels d’élevage d’insectes, vient de boucler un premier tour de table d’un montant de 1,2 million d’euros.

La startup bordelaise a collecté plus de 900 000 euros sur la plateforme de financement participatif Sowefund.com pour un objectif de départ à 400 000 euros. « En quelques jours, Entomo Farm a réussi à convaincre des investisseurs clés, ainsi que le fonds régional de co-investissement Aqui-Invest. Résultat : la startup a doublé son objectif et devient le projet le plus populaire de notre plateforme. Entomo Farm prouve que les projets innovants et intelligents encouragent les particuliers à se lancer dans l’investissement sur des plateformes comme Sowefund » explique Benjamin Wattinne, directeur général de Sowefund.com.

En complément, Entomo Farm a collecté des fonds auprès d’investisseurs privés, de business angels (Stéphane Zittoun, Jean-Philippe Bour, holding Initis), et a bénéficié du soutien d’Aqui-Invest – le fonds de co-investissement créé par le Conseil Régional d’Aquitaine avec l’aide du Feder. Le tout complété par des prêts auprès de Bpifrance et d’un acteur bancaire.

Lauréat du concours 101 projets

La startup, qui avait déjà convaincu Marc Simoncini (Meetic), Jacques-Antoine Granjon (vente-privee.com) et Xavier Niel (Free) en 2014, lors du concours 101 projets, a inventé un système éco-industriel pour l’élevage d’insectes et leur transformation en farine. Conçu pour répondre aux besoins de l’industrie agro-alimentaire, le système permet de produire de grandes quantités de farine d’insecte rapidement, avec des coûts de production et un impact environnemental très faibles, et ce, en garantissant la traçabilité et la sécurité sanitaire du produit final.

Partager cet article avec :