InnProBio, un site pour favoriser le biosourcé dans les marchés publics

Partager cet article avec :

InnProBio est un tout nouveau « Forum de l’innovation biosourcée pour les marchés publics », lancé sur le web à l’adresse www.innprobio.eu, le 22 octobre dernier. Alors que le secteur public contrôle environ un cinquième du produit intérieur brut (PIB) européen, les acheteurs publics pourraient influencer positivement la demande et l’investissement dans des produits d’origine biologique, par un mécanisme de « market pull ».

Les produits biologiques peuvent se présenter sous la forme de « versions biosourcées » de produits existants (produits drop-in) ou de nouveaux produits avec des fonctionnalités innovantes pour des marchés déjà existants ou entièrement nouveaux.
Le site InnProBio fournira une mine de renseignements et d’outils pour les acheteurs publics à la recherchent de produits biosourcés (entièrement ou partiellement dérivés de la biomasse) ou de services en lien avec leur utilisation.

Former une communauté
Un des principaux objectifs de InnProBio est de constituer une communauté d’acheteurs, décideurs et fournisseurs intéressés par les produits d’origine biologique. L’idée est de leur permettre d’échanger des idées et de contribuer à l’identification des obstacles, des besoins et autres drivers. Une section sur les nouveautés et événements en lien avec l’achat de produits biosourcés est également disponible sur le site web InnProBio, tout comme la possibilité de s’inscrire pour recevoir le bulletin semestriel.
Des formations, des ateliers et d’autres activités seront organisées à travers l’Europe. Tous les événements seront également annoncés dans le site web ou via twitter, à travers le hashtag #InnProBio.
InnProBio est financé par le programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne, Horizon 2020. Le projet est coordonné par l’Agency for Renewable Resources (FNR), en partenariat avec le Biomass Technology Group (BTG), le Dutch standardisation institute (Stichting Nederlands Normalisatie-Instituut, NEN), Nova-Institute, l’University of Hull (United Kingdom), le Dutch Public Procurement Expertise Centre (PIANOo), l’University of Lodz (Poland) et l’ICLEI – Local Governments for Sustainability.

Partager cet article avec :