Ingrédients-santé : Olygose lève des fonds pour accélérer ses essais cliniques

Partager cet article avec :
Inauguration d'Olygose fin 2012.
Inauguration d’Olygose fin 2012.

Olygose, jeune société innovante spécialisée dans les ingrédients-santé d’origine végétale, annonce une deuxième augmentation de capital d’un montant de 5 millions d’euros. Deux nouveaux investisseurs, CapAgro, fonds spécialisé dans l’agroalimentaire regroupant Tereos, Sofiprotéol, bpifrance, Crédit Agricole et d’autres institutionnels, et Vives II, fonds technologique de l’Université Catholique de Louvain (UCL, Belgique), ont participé à cette levée. Les investisseurs historiques, comme le fonds Emertec 4 et des business angels et family offices, ont également pris part à l’opération. « Nous sommes très heureux d’être rejoints au capital de la société par des fonds spécialistes du secteur agroalimentaire et de la nutrition, qui vont permettre de renforcer les partenariats techniques et industriels, mais surtout d’accélérer le développement commercial » a déclaré Eric Marty, membre du directoire d’Emertec.

Un démonstrateur à Venette

Olygose est installée au cœur de la plateforme de raffinerie du végétal de Venette, à proximité de Compiègne, où elle développe et produit une gamme d’ingrédients brevetés à base d’oligosaccharides extraits de plantes protéagineuses. La société avait d’ailleurs inauguré un démonstrateur industriel d’un coût de deux millions d’euros en décembre 2012.

Elle y produit des fibres prébiotiques solubles propriétaires, aux caractéristiques uniques, qui ont démontré cliniquement leur intérêt en alimentation santé, notamment dans les domaines de la perte de poids, de la satiété, de l’obésité, du diabète et du syndrome métabolique. Les applications de ses produits se trouvent aussi bien dans les aliments de tous les jours (sodas, yaourts, confiseries…), que dans la nutrition médicalisée, s’adressant à des populations à haut risque cardiovasculaire ou métabolique.

Les programmes cliniques d’Olygose s’appuient principalement sur les travaux des équipes du Professeur Karine Clément, à l’Institut de CArdiométabolisme et Nutrition (ICAN) / Hôpital Pitié Salpétrière. Une première allégation santé portant sur la réduction de la réponse glycémique après un repas a d’ores et déjà été attribuée à son produit phare AlphaGOS par l’EFSA en octobre 2014, et la société espère en obtenir plusieurs autres très prochainement.

« Cette nouvelle levée de fonds donne les moyens à Olygose d’accélérer ses études cliniques en vue de l’obtention d’allégations santé, d’augmenter sa capacité de production pour atteindre plusieurs milliers de tonnes par an, de poursuivre ses programmes de R&D applicative et de renforcer ses équipes commerciales, notamment à l’international, Amérique du Nord et Asie » commente la société dans un communiqué.

Partager cet article avec :