Ingrédients naturels : accord entre PAT et Safic-Alcan

Partager cet article avec :
Paul Hannewald, directeur opérationnel de Plant Advanced Technologies

L’entreprise Plant Advanced Technologies (PAT) a annoncé une collaboration avec le distributeur d’ingrédients de spécialités Safic-Alcan. Déjà effectif, cet accord prévoit la distribution exclusive l’actif cosmétique Spiraea Exudactive C doté de propriétés hydratantes pour la peau. Le contrat porte sur une commercialisation exclusive dans 20 pays par Safic-Alcan, qui s’appuiera sur ses filiales en Roumanie, au Royaume-Uni, au Portugal, en Italie, en Hongrie, en Allemagne, en Turquie, en Pologne, en Serbie, en Bulgarie et en République Tchèque. « Il est primordial pour PAT d’avoir un réseau de distribution efficace en Europe pour la commercialisation de nos produits non-exclusifs. Nous sommes ravis de travailler avec Safic-Alcan dont les équipes ont su démontrer leur pertinence pour présenter notre premier actif », déclare Paul Hannewald, nouveau directeur opérationnel de PAT nommé en mars 2018.

Valoriser ses produits d’actifs non-exclusifs dans les prochains mois

A l’occasion de la présentation des résultats détaillés de son exercice 2017, PAT a évoqué les différents projets qu’il compte mener sur l’année à venir. Le groupe compte notamment accélérer le déploiement de ses produits non-exclusifs en s’appuyant notamment sur les savoir-faire de ses filiales. Détenant plus d’une trentaine de produits en portefeuille, PAT prévoit de lancer 6 de ses actifs cosmétiques dans les deux années à venir. En outre, l’entreprise devrait bénéficier du lancement de la nouvelle gamme cosmétique d’un de ses clients dans l’année à venir. Pour le marché pharmaceutique, la filiale Temisis créée en février 2018 va poursuivre le développement de son anti-inflammatoire TEM1657 pour le traitement du psoriasis. PAT indique qu’il dispose de deux actifs prometteurs dans son portefeuille: un anti-inflammatoire et un anti-Alzheimer. En matière d’implantations, PAT devrait bénéficier d’un nouveau laboratoire de R&D à La Réunion dès cet automne, pour accélérer ses développements de ses actifs.

 

Partager cet article avec :