Ingrédients biosourcés : Amyris commercialise un squalane de grade pharmaceutique

Partager cet article avec :
L’ex- site d’Amyris à Brotas au Brésil.

La société américaine de biotechnologie industrielle Amyris a annoncé le lancement sur le marché de Neossance Squalane, un squalane de grade pharmaceutique biosourcé. Commercialisé par sa coentreprise avec Nikkol dénommée Apprinova, cet ingrédient répond aux exigences de la pharmacopée américaine pour la formulation d’actifs et d’excipients pour la pharmacie. « Nous sommes ravis de fournir un squalane durable et d’origine naturelle à cet important marché pour Aprinnova, en procurant à nos clients et leur clients finaux des ingrédients de haute performance obtenus sans cruauté sur les animaux », se félicite Caroline Hadfield, vice-présidente de la division Personal Care chez Amyris. Le Neossance Squalane vient enrichir le portefeuille de produits d’Amyris à destination de la pharmacie. Il comprend notamment l’acide artémisinique, ingrédient pour lequel Amyris a noué un partenariat avec l’Indien Ipca en 2015.

Un dérivé du farnésène

A l’instar de son Neossance Hemisqualane pour lequel il a été récompensé en 2015, Amyris obtient ce squalane à partir de canne à sucre, en passant par le farnésène, la molécule plateforme dont il est expert. A ce propos, Amyris a signé un contrat de 20 M$ en 2016 avec un producteur mondial de nutraceutiques et de vitamines. Pour parer à la demande, l’Américain avait annoncé un projet de dégoulottage de son unité de Brotas au Brésil. Site qui est passé sous le contrôle de DSM en novembre 2017.

Partager cet article avec :