Ingrédient alimentaire : Borregaard renforce sa technologie

Partager cet article avec :
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.

Le groupe norvégien Borregaard a conclu un accord avec l’Américain Watson Foods, West Haven (Connecticut) pour l’acquisition de sa technologie Ultracel. Cela comprend la technologie, le savoir-faire, la propriété intellectuelle et les équipements situés sur le site de Watson à Taylorville (Illinois). Ces actifs serviront de base pour la commercialisation de la technologie SenseFi de Borregaard qui a été développée dans le cadre du projet Exilva sur le thème de la cellulose microfibrillée.

Exploiter la cellulose
SenseFi est un système de texture avancé à base de cellulose de spécialités. Il permet le développement de produits alimentaires de haute qualité avec un niveau réduit de calories. Borregaard prévoit de débuter la production pilote de SenseFi sur un nouveau site qui sera établi à Rothschild (Wisconsin) pendant l’été 2014. L’investissement dans la nouvelle unité de production, y compris l’acquisition de la technologie et de l’équipement, est estimé à près de 30 millions de NOK (3,6 M€). À pleine capacité, la ligne pilote générera un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 10 à 15 M NOK.
Pour la distribution de ce produit aux Etats-Unis, Borregaard a conclu un accord avec le négociant Socius Ingrédients LLC basé à Chicago (Illinois). En Europe, Borregaard distribuera en direct SenseFi sur des marchés sélectionnés.

Partager cet article avec :