Global Bioenergies : Une usine à venir en Amérique du Nord

Partager cet article avec :
Marc Delcourt, président de Global Bioenergies.
Marc Delcourt, président de Global Bioenergies.

Global Bioenergies a évoqué un projet d’usine nord-américaine en marge de sa conférence organisée fin septembre. Outre d’annoncer son partenariat avec un consortium suédois dans le domaine du bio-isooctane, le p-dg de la société Marc Delcourt a confié qu’il envisageait « la construction d’une usine en Amérique du Nord utilisant un procédé sur base maïs ». Global Bioenergies a affirmé que rien n’était encore décidé pour le moment en ce qui concerne le lieu de l’implantation, les capacités, ni à quel horizon il envisageait cette construction. Toujours concernant les implantations d’usines, la société de biotechnologie a indiqué qu’elle n’avait pas encore arrêté le choix de son unité IBN-One, hésitant entre les sites de Cristal Union à Pomacle-Bazancourt et à Arcis-sur-Aube.

De nombreux partenariats à venir

Global Bioenergies s’attend à nouer de nombreux partenariats dans un futur proche. « Avec le démarrage imminent de notre démonstrateur allemand de Leuna, le niveau de confiance des industriels en notre procédé de production va encore s’accroître, ce qui va générer des collaborations », indique Marc Delcourt. La société cible notamment les sucriers européens, les amidonniers américains, les papetiers scandinaves et nord-américains. Le groupe a déjà noué de nombreuses collaborations en cette année 2016. Il a notamment signé un contrat avec le géant français de la cosmétique L’Oréal pour la fourniture d’isobutène biosourcé. En juillet 2016, il a paraphé un accord avec Lantamännen Aspen portant sur sa future production d’isooctane sur son projet IBN-One.

Partager cet article avec :