Global Bioenergies livre un premier lot d’isooctane à Audi

Partager cet article avec :

Alors qu’elle annonçait la création d’une coentreprise avec Cristal Union et la construction d’une usine d’isobutène, la start-up française Global Bioenergies a également franchi une nouvelle étape dans la démonstration technique de son procédé. Moins d’un mois après avoir livré le premier lot d’isobutène biosourcé au chimiste Arkema, Global Bioenergies s’est acquitté d’une nouvelle livraison. Il s’agit cette fois-ci d’isooctane, un additif utilisé pour améliorer la qualité de l’essence. Marc Delcourt,p-dg et cofondateur de la start-up,a ainsi remis un lot de 2 litres à Reiner Mangold,directeur du développement durable d’Audi. Le constructeur automobile « est un des tous premiers industriels qui nous ont fait confiance », s’est félicité Marc Delcourt,qui rappelle un partenariat de recherche conclu en 2011. L’isooctane a été produit à partir d’isobutène issu du pilote de Global Bioenergies situé à Bazancourt-Pomacle. La conversion en isooctane a été réalisée en Allemagne par l’Institut Fraunhofer,sur le site de la raffinerie de Leuna,où Global Bioenergies construit actuellement son démonstrateur.

A Bazancourt-Pomacle, Aurélie Dureuil

 

Partager cet article avec :