Global Bioenergies accroît ses dépenses d’exploitation

Partager cet article avec :

L’entreprise de biologie industrielle Global Bioenergies a annoncé avoir fortement creusé sa perte nette au premier semestre à près de 2,9 millions d’euros contre 250 000 euros au second semestre 2012*. Sur les six premiers mois de l’exercice 2013, l’entreprise, basée à Evry, n’a enregistré que 576000 euros de produits d’exploitation, en recul par rapport aux 1,8 M€ du semestre précédent. Ces revenus sont principalement tirés d’un partenariat avec le fabricant polonais de caoutchouc synthétique Synthos. Dans le même temps, les charges d’exploitation ont bondi de 19% à 3,6 M€.

Une trésorerie gonflée par l’augmentation de capital

Les fonds propres (-45% à 3,5 M€) et la trésorerie disponible (-30% à 4,4 M€) sont fortement affectés par la baisse des produits d’exploitation, à la fin juin. Mais ces résultats n’intègrent pas une augmentation de capital de 23 M€, close en juillet, et qui a largement gonflé sa trésorerie brute. Celle-ci a grimpé à 24,2 M€.

Liliane Bronstein, directeur financier, a déclaré : « La trésorerie nous permet une bonne visibilité sur la phase à venir, qui sera dédiée principalement à l’installation et à l’utilisation de pilotes industriels pour la mise au point à plus grande échelle de notre procédé isobutène.»

 

* Du fait d’un report du 30 juin au 31 décembre de la fin de son exercice comptable, le groupe a présenté des résultats intercalaires qui portaient uniquement sur les six derniers mois de l’année dernière.

 

Partager cet article avec :