Genomatica a produit 2000 t de butanediol biosourcé

Partager cet article avec :
Genomatica
Genomatica a produit l’équivalent de 100 camions de BDO.

Au terme d’une campagne de production de 5 semaines menée à la fin de 2012, la start-up américaine Genomatica et son partenaire DuPont Tate & Lyle Bio Products sont parvenus à produire à l’échelle commerciale du 1,4-butanediol (BDO) biosourcé à raison de 2000 tonnes, soit l’équivalent de plus de 100 camions. Ils ont utilisé un procédé biotechnologique de fermentation convertissant des sucres en BDO. C’est la première fois que du BDO biosourcé est produit à si grande échelle. Il n’aura fallu que cinq ans de développement à partir du moment où Genomatica a montré pour la première fois la capacité d’un micro-organisme à produire de BDO.

Une production dans le Tennessee

La réussite du projet tient aussi à ce partenariat avec DuPont Tate & Lyle Bio Products (joint-venture entre DuPont et Tate & Lyle) qui a permis à Genomatica de bénéficier d’une installation de production dans le Tennessee et du savoir faire du joint-venture dans le scale-up et la production à grande échelle. Cette unité de pointe est la même qui produit notamment depuis 2006 du 1,3-propanediol (PDO) biosourcé à des volumes commerciaux. Auparavant, le procédé de Genomatica avait été piloté à Decatur (Illinois) sur un site de Tate & Lyle.

Partager cet article avec :