France Biométhane propose des mesures pour dynamiser la filière

Partager cet article avec :

Le think tank français France Biométhane, dédié au biométhane et créé en avril 2016, a dévoilé un ensemble de mesures pour le bon développement du secteur. Elles se déclinent en trois grands axes.

  • Tout d’abord, France Biométhane insiste sur la nécessité de faciliter l’obtention des autorisations administratives et l’exploitation de centrales de production. Notamment pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement : développer 1 500 installations en 3 ans, à partir de 2014, et compter dans le réseau gaz une injection de 10 % de biométhane dès 2030, soit environ 30 Twh/an.
  • Deuxièmement, le think tank souligne le besoin d’instaurer la confiance des acteurs bancaires pour le bon développement du réseau d’installations.
  • Troisièmement, il faut favoriser l’utilisation du biométhane comme biocarburant.

Un benchmark de 9 pays européens

Ce programme s’appuie sur une étude de Sia Partners, cabinet spécialisé dans l’énergie et associé à France Biométhane, pour définir un benchmark européen. L’étude fait un comparatif pour 9 pays européens, notamment avec l’Allemagne qui dispose du plus grand nombre d’unités en opération (190 en 2015 contre seulement 20 en France), avec de multiples données détaillées. France Biométhane a commencé un tour de France pour présenter son programme. Suite à des rencontres avec des parlementaires et avec Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, France Biométhane a prévu de rencontrer au cours de l’été les vice-présidents des 13 régions chargés du développement durable.

Plus d’informations sur le Biométhane avec Alcimed

Partager cet article avec :