Forte croissance en 2012 pour Naturex

Partager cet article avec :

Leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d’origine végétale, la société Naturex a connu une année 2012 de forte croissance. Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 299,8 millions d’euros, en croissance de 18,2% comparé à l’exercice précédent (+11,9% à devises constantes). Naturex a bénéficié de l’intégration de quatre sociétés acquises entre le 4ème trimestre 2011 et la fin du 3ème trimestre 2012 : Burgundy en France et en Espagne, Pektowin en Pologne, Valentine en Inde et DBS aux Etats-Unis. Elles ont contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 7%.

Le résultat opérationnel courant, en hausse de 19,3%, s’est élevé à 35,9 millions d’euros contre 30,1 millions d’euros sur l’exercice précédent. La marge opérationnelle courante représente 12% du chiffre d’affaires contre 11,9% en 2011.

Le résultat opérationnel consolidé ressort à 37,6 millions d’euros contre 28,5 millions d’euros en 2011. Il intègre 4,4 millions d’euros de charges opérationnelles non courantes principalement liées aux dépenses relatives à la croissance externe, aux frais de restructurations post-acquisitions de sociétés et aux réorganisations consécutives à la disparition de M. Dikansky, ainsi que 6,1 millions d’euros de produits opérationnels non courants correspondant aux indemnités perçues suite à son décès au titre des assurances contractées par le groupe (assurance bancaire et assurance Homme clé). Après prise en compte de ces éléments non récurrents, la marge opérationnelle ressort à 12,5% du chiffre d’affaires contre 11,2% un an plus tôt.

Une rentabilité améliorée

Le résultat net part du groupe s’élève à 22,9 millions d’euros contre 15,6 millions d’euros en 2011, après prise en compte d’une charge d’impôt de 8,7 millions d’euros contre 8,3 millions d’euros en 2011.

La rentabilité nette sur la période représente 7,6% du chiffre d’affaires contre 6,2% sur l’exercice 2011.

« L’année 2012, tristement marquée par la disparition de Jacques Dikansky, fondateur de Naturex, aura été néanmoins tout à fait satisfaisante sur le plan opérationnel et riche en réalisations positives. Le groupe a su générer un chiffre d’affaires de qualité grâce à sa stratégie de développement combinant croissance organique et croissance externe, poursuivant son expansion sur ses différents marchés, notamment dans les pays émergents », a déclaréThierry Lambert, nouveau p-dg de Naturex.

Partager cet article avec :