Fonds d’investissement : Changement à la tête de Sofinnova Partners

Partager cet article avec :
Antoine Papiernik prend la tête de Sofinnova Partners.

Sofinnova Partners, un leader du capital-risque en Europe spécialisé dans les sciences de la vie, a annoncé fin mars la nomination d’Antoine Papiernik en tant que président. Il succède à Denis Lucquin qui demeure Managing Partner.

Cette nomination marque une nouvelle impulsion dans la stratégie de croissance de Sofinnova Partners.

Denis Lucquin passe le flambeau à Antoine Papiernik

Antoine Papiernik a rejoint Sofinnova Partners en 1997 et se distingue par un « track record remarquable« , investissant au démarrage de nombreuses sociétés qui ont été cotées sur les places boursières internationales ou rachetées par les acteurs les plus influents du secteur. Antoine a été le premier investisseur dans des sociétés cotées comme Actelion, ProQR, NovusPharma, Movetis, Mainstay, Pixium Vision ou Stentys côtées à la Bourse de Zürich, au NASDAQ, sur le Nouveau Marché à Milan, sur Euronext Bruxelles, à la Bourse de Dublin et sur Euronext Paris. Il a aussi investi à leur fondation dans CoreValve (vendue à Medtronic), Fovea (vendue à Sanofi) et Ethical Oncology Science (vendue à Clovis Oncology). Il est investisseur et siège aux conseils d’administration de Gecko Biomedical, MD Start, Shockwave Medical, Rgenix, Corwave, et Reflexion Medical. Antoine Papiernik est titulaire d’un MBA de la Wharton School, Université de Pennsylvanie. En 2011 et 2012, il a été choisi par le magazine Forbes pour figurer dans la Midas List des 100 capital-risqueurs les plus influents.

Un focus sur la santé et la biotech industrielle

Dans les années à venir, Sofinnova Partners entend accélérer son expansion dans les sciences de la vie. Après la clôture en décembre 2015 du fonds Capital VIII (300M€) consacré aux investissements « early stage » dans la santé, Sofinnova vient d’annoncer le premier closing à hauteur de 106 M€ du fonds IB 1 dédié à la biotech industrielle. Car Sofinnova se caractérise aussi par ses investissements dans des sociétés de biotechnologie industrielle telles qu’EnobraQ, Comet, Green Biologics, Avantium ou BioAmber.

Très internationale, l’équipe actuelle compte 29 personnes, représentant 10 nationalités. Au gré du déploiement de sa stratégie, la société prévoit d’étoffer ses équipes avec un nombre important de recrutements au cours des deux prochaines années.

Partager cet article avec :