Film plastique : Carbios, Limagrain et Bpifrance en co-entreprise

Partager cet article avec :
Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.
Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

Carbios, Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds d’investissement SPI (opéré par Bpifrance) viennent d’annoncer la création d’une coentreprise. Baptisée Carbiolice, elle produira et commercialisera des granulés pour films plastiques biosourcés et biodégradables.

La future société reprendra l’activité déjà existante de granulés de bioplastiques de Limagrain Céréales Ingrédients pour intégrer les innovations technologiques licenciées par Carbios. Avec les apports des actifs industriels et des licences, le montant total du projet s’élève à 29,5 millions d’euros, la partie numéraire étant libérée en trois phases sur 4 ans. Le fonds SPI investira 11 M€ sur cette période, pour une détention à terme de 37 % du capital de Carbiolice. Cette société commune emploiera 50 salariés.

Des films plastiques biosourcés et biodégradables

Les granulés de bioplastique qu’elle produira permettront de fabriquer des films plastiques biosourcés et biodégradables pour diverses applications : sacs pour collecte de
déchets verts, films de paillage, sacs pour fruits et légumes, films industriels ou encore des films de routage.

Ces plastiques répondront aux exigences de la loi de transition énergétique qui imposera, dès le 1er janvier 2017, l’usage de plastiques biosourcés dans les sacs de fruits et légumes et d’autres films. « Carbiolice s’inscrit dans la continuité du projet Thanaplast, soutenu par Bpifrance, et dont Carbios est le chef de file et Limagrain Céréales Ingrédients un des partenaires industriels », a précisé Jean-Claude Lumaret, le directeur général de Carbios.

Partager cet article avec :