Fibres conserve son label de Pôle de compétitivité

Partager cet article avec :

Le Ministère de l’Economie, du Redressement Productif et du Numérique l’a confirmé dans un courrier adressé au président le 1er juillet dernier : Fibres conserve son label « Pôle de compétitivité » et peut aujourd’hui se consacrer à la finalisation de sa feuille de route. Ce maintien du label récompense les efforts et réalisations concrètes menées tout au long de l’année 2013 par le Pôle, signe de la mobilisation de la gouvernance et de l’équipe. Parmi les réalisations concrètes figure notamment le recentrage de la stratégie du pôle autour des matériaux pour le bâtiment et les transports.

« Nous pouvons être fiers du travail accompli depuis un an et demi pour structurer notre action et la rendre plus lisible. Poursuivons désormais nos actions et nos efforts pour répondre aux attentes de notre territoire, pour porter de grands projets collaboratifs et structurants et attirer des acteurs industriels d’envergure, pour finaliser notre feuille de route 3.0 et enfin, poursuivons notre objectif de rapprochement avec le Pôle Alsace-Energivie » a déclaré Jean Kubiak, le président du Pôle Fibres.

 Une stratégie recentrée

Créé en 2005, le pôle Fibres a accompagné et soutenu via la labellisation 200 projets de R&D (405 millions d’euros de budget – les 3/4 des projets de R&D labellisés par le pôle ont un objectif de mise sur le marché inférieur à 5 ans). 1700 emplois ont été créés ou maintenus grâce aux projets de recherche-développement soutenus par le pôle.

Les savoir-faire déployés tournent autour de :
– l’éco-conception, avec la formation-action CIM-Eco : 40 PME mettent en oeuvre la démarche dans leur entreprise et déjà 17 produits innovants et éco-conçus ont été lancés sur le marché ;
– la chimie du bois qui promet une nouvelle source de valeur-ajoutée pour l’industrie de la forêt-bois-papier. 38 pistes de projets de R&D et 18 projets de R&D labellisés.

Partager cet article avec :