Fermentalg pose la 1e pierre de l’unité industrielle Professeur Daniel Thomas

Partager cet article avec :
Pose de la 1e pierre de l'UDI de Fermentalg.
Pose de la 1e pierre de l’UDI de Fermentalg.

Pierre Calleja, président-fondateur de la société Fermentalg, et Alain Rousset, président de la région Aquitaine, ont posé symboliquement le 12 février dernier la 1e pierre de l’unité de développement industriel (UDI) Professeur Daniel Thomas. Scientifique de renom et ambassadeur de la biotechnologie industrielle et de la chimie du végétal, le Professeur Thomas, disparu en mai dernier, était membre du conseil d’administration de Fermentalg.

Ce sera la première unité au monde à exploiter la technologie de mixotrophie à dominante hétérotrophe pour la production d’huiles et de protéines issues des microalgues. « Les microalgues sont une promesse. La promesse d’une solution face à de grands enjeux de notre monde comme la production de protéines essentielles pour l’Homme, la contribution forte au développement d’une chimie verte libérée de la dépendance aux ressources pétrolières, ou demain le développement de nouveaux médicaments » a déclaré Pierre Calleja à l’occasion de cette manifestation.

Une unité dédiée au développement et à la production

Construite sur le site historique de Fermentalg à Libourne (33) d’une superficie de 1,5 hectare, cette installation sera dédiée au développement industriel de procédés mais pourra également offrir une capacité de production commerciale. En octobre dernier, à l’occasion de l’annonce de l’obtention de son permis de construire, Fermentalg avait fait état d’une capacité de production de 500 tonnes d’huiles de microalgues, soit l’équivalent de 1200 tonnes de biomasse sèche. L’investissement pour cette 1e tranche était estimé à 20 millions d’euros avec un financement apporté par les fonds levés lors de l’introduction en Bourse sur Euronext de la société (plus de 40 M€ levés en avril 2014). Le design industriel du site offre à Fermentalg la possibilité, à terme, de doubler la capacité.

« Dés sa mise en marche, Fermentalg sera propriétaire d’un site unique au Monde et totalement intégré regroupant la plus importante banque de souches de microalgues mixotrophes et une plateforme couvrant l’ensemble des étapes de développement, depuis le laboratoire de recherche jusqu’à la production de masse » a ajouté la société.

Partager cet article avec :