Microalgues : agrément européen pour un produit de Fermentalg

Partager cet article avec :
Fermentalg
Fermentalg est spécialisé dans l’exploitation des microalgues.

La société libournaise spécialisée dans la production de composés à partir de microalgues a reçu l’agrément « Novel Food » pour son huile enrichie en DHA (oméga-3) à destination du marché de la nutrition humaine. Cette autorisation, valable dans toute l’Union européenne, délivrée par la Food Safety Authority of Ireland (FSAI), ouvre la voie à la commercialisation de premiers lots dès cette année. Fermentalg projette désormais d’étendre le périmètre de commercialisation de son produit aussi bien d’un point de vue géographique (Etats-Unis et Japon), qu’en termes de débouchés. « Cette autorisation est une nouvelle étape majeure franchie par la société et dans le timing annoncé. Nous avions la capacité technologique et un premier accord de distribution. Nous avons maintenant le droit de partir à la conquête de notre premier marché cible et sécurisons encore plus notre investissement dans l’UDI (ndlr : unité de développement industriel dont il a obtenu le permis de construire en octobre dernier) », déclare Pierre Calleja, p-dg de Fermantalg. Introduite en bourse en avril 2014, la société de biotechnologie industrielle avait déboursé 20 M€ pour l’industrialisation de son procédé.

Une société active en R&D

Fermentalg ne délaisse pas pour autant ses activités de R&D. Il vient d’annoncer sa participation au projet Trans’Alg, visant à produire des matières premières de substitution aux produits pétroliers à bas prix pour les marchés de la chimie et des carburants. En mars dernier, la société libournaise avait également déposé un brevet commun avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) pour l’obtention d’une microalgue deux fois plus productive. Elle avait également obtenu en septembre 2014 son premier brevet princeps pour l’exploitation de sa technologie à l’échelle industrielle.

 

Partager cet article avec :